Contenus pratiques

Tous les contenus et documents relatifs aux demandes des entreprises et particuliers ayant besoin d’informations auprès des greffiers du Tribunal de Commerce de Nice.

Structure de la page

Le Mandat Ad’Hoc

Critères d’ouverture :


Article L 611- 3 du code de commerce : “Le président du tribunal peut, à la demande d’un débiteur, désigner un mandataire ad hoc dont il détermine la mission. Le débiteur peut proposer le nom d’un mandataire ad hoc. La décision nommant le mandataire ad hoc est communiquée pour information aux commissaires aux comptes lorsqu’il en a été désigné.”  

Le tribunal compétent est le tribunal de commerce si le débiteur exerce une activité commerciale ou artisanale et le tribunal de grande instance dans les autres cas”

Le Président du tribunal peut, à la requête de l’entreprise, désigner un mandataire ad hoc dont il détermine la mission .

La procédure :

La juridiction étant fermée vous devez la saisir en utilisant Tribunaldigital.fr Une fois votre demande validée elle sera  transmise au greffe. Vous serez alors convoqué par mail à vous connecter à une audience virtuelle pour être entendu par le président.

A l’issue de l ’entretien le Président peut, en accord avec le débiteur, désigner un mandataire ad ’hoc dont il détermine la mission.

Si la désignation n ’intervient pas dans le mois de la saisine du Président elle est réputée non admise.

L’ordonnance qui désigne le mandataire énonce les chefs de mission et fixe les conditions de sa rémunération. 

Le mandataire ad ’hoc fait connaître sans délai au Président son acceptation ou son refus.

Lorsque le débiteur en fait la demande le Président met fin immédiatement à la mission du mandataire ad ’hoc 

Formulaire de Demande de Mandat Ad Hoc

Tarifs :

  • 117,43 €

Liens utiles & Téléchargement :

Une question ?

Faites une demande de renseignement via notre service de chat disponible de 9h à 16h.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à nous permettre d’établir des statistiques de fréquentation ou à proposer des boutons de partage sur les réseaux sociaux. Vous pouvez vous y opposer. Comment faire